pour la troisiéme année le suarez à recu le prix Travellers' Choice.

Lire la suite...
 

This is a true country boutique joint with an absolutely gorgeous pool

Lire la suite...
 

Capitale du nord de Madagascar et troisième port de l'île après Tamatave et Majunga, Diego-Suarez est une destination incontournable pour apprécier la beauté de l'île. Située à 400 Km des îles Comores et à 1200 Km d'Antananarivo, Diégo est un vrai joyau qui nécessite un long séjour afin de découvrir tous les trésors qu'elle renferme.

L’histoire de cette baie s’inscrit dans la grande aventure des échanges marchands qui se nouent dès les XVI ème siècles, quand deux navigateurs Portugais décident de baptiser cette terre à leurs noms Diego Suarez.

Elle est le concentré d’une civilisation métissée composé de Yéménites, de Somaliens, de Chinois et d’Indiens set Bantoues.

 

À l’image de la population mélangée, la nature est caractérisée par une diversité de paysage liée à l’existence de plusieurs micros climats : étonnante formation de calcaire, de nombreuses grottes dans lesquelles se nichent des draperies de calcites dont les plis tombent comme ceux d’une étoffe, un dédale de forêt unique...

Quant à la faune qui a pu évoluer et s’adapter aux changements de leurs habitats, elle est représentée par 20 espèces de lémuriens, parmi eux, le lémur couronné, l’étrange aye-aye, le lémur fulvus, le Microcèbe roux…..

Les mammifères prédateurs et carnivores, les reptiles et les batraciens ne sont pas en reste, ils sont marqués par la présence du Brookesia tuberculé le plus petit caméléon au monde, des boas, des crocodiles du Nil, des papillons, des chauves-souris occupant aisément leurs espaces…

 

En plus de sa faune, la flore est abritée par des forêts extraordinaires, des variétés d’orchidées, mais aussi des plantes médicinales aux milles vertus, dont certaines espèces ne sont visibles que dans la région. Autant d’espèces fragiles mais vaillants soldats qui résistent à la destruction de leur habitat.

 

Les sites marins ne sont pas en reste. Au centre, la baie de Diego, immense rade naturelle et membre du « club des plus belles baies du monde », nous réserve d’autres petits paradis à découvrir : Ramena, Orangea, Baie des cailloux, Baie des Français, autant de noms évocateurs pour parler de la beauté de ces côtes variées.

 

 

 

facebook
petit futé 2017